LANGUAGE

LANGUAGE

戦世の記憶

propos de la bataille dOkinawa

elles seules, les forces de combat terrestres de larme amricaine lors de la bataille dOkinawa comptaient 183.000 soldats. En ajoutant ce chiffre celui des troupes dappui, le total des forces amricaines slevait 550.000 hommes et tait donc suprieur au chiffre de la population dOkinawa de lpoque (environ 450.000 habitants). Larme japonaise qui lui faisait face comptait, elle, environ 100.000 hommes, dont le tiers ntait simplement compos que de conscrits locaux, comprenant collgiens et soldats de rserve. De plus, larme amricaine avec ses 1500 navires de guerre, ses armes, sa flotte, ses avions, ses soldats et son rapprovisionnement, avait une supriorit crasante sur larme japonaise, dans tous les domaines. tel point que lon dit que la puissance de larme amricaine de lpoque tait dix fois suprieure celle du Japon.

La marine britannique a galement pris part la bataille dOkinawa et a bombard de la mer et du ciel les rgions de Miyako et de Yaeyama.

Le 26 mars, larme amricaine a dbarqu dans les les Kerama, et le 1er avril a eu lieu le dbarquement dans la rgion centrale de lle principale dOkinawa, autour de la zone du village de Yomitan. Larme japonaise a vit laffrontement sur le lieu du dbarquement et sest retranche dans des grottes et tunnels prvus cet effet, dans loptique dune guerre dendurance. Les Amricains se sont spars en deux groupes et ont commenc progresser, les uns vers le nord, et les autres vers le sud de lle principale dOkinawa. Le nord ayant t dclar zone de dispersion de la population et seulement protg par un faible nombre dunits, larme amricaine ne tarda pas atteindre le cap Hedo, le point le plus septentrional de lle principale dOkinawa, la mi-avril. Dans le mme temps, larme amricaine avait galement dbarqu sur lle dIejima o se trouvait alors la base arienne de larme japonaise considre lpoque comme la plus importante dAsie. Les combats y furent extrmement violents et de nombreux civils y perdirent la vie. Les Amricains continurent ainsi leur progression vers le sud de lle principale, et aprs plus de 40 jours de batailles menes contre une arme japonaise rsistant violemment, ils arrivrent au pied de la ligne de dfense du quartier gnral nippon situ Shuri, et commencrent lattaquer le 11 mai. la fin du mois de mai, les forces japonaises furent forces de senfuir prcipitamment vers la rgion du sud de lle et Shuri fut prise. la suite des batailles dans la rgion du centre de lle puis Shuri, larme japonaise a perdu 60.000 soldats, et toute la rgion du sud, thtre dattaques de soldats japonais dserteurs sur des rfugis dOkinawa, se transforma en un vritable champ de bataille. Les bombardements de larme amricaine de lpoque taient si violents quils furent surnomms le vent violent dacier et que le relief de lle sen est trouv dform tout jamais. Le 23 juin (certaines sources parlent du 22 juin), la suite du suicide du gnral Ushijima, la bataille militairement organise prend fin, mais comme larme japonaise ne se rend pas, la guerre de nettoyage continue jusquau 2 juillet, jour o larme amricaine dclare officiellement la fin de la campagne dOkinawa. La plus grande caractristique de la bataille dOkinawa consiste dans le fait quil y ait eu plus de morts parmi la population locale que parmi les forces militaires rgulires. la suite de lintensification des combats, de nombreux habitants furent tus dans les bombardements laveugle des troupes amricaines et anglaises, ou par des soldats de larme japonaise. Ayant perdu tout endroit o senfuir, certains habitants furent dtenus dans des camps amricains, tandis que beaucoup dautres moururent soit de faim en raison de la pnurie de nourriture, soit de stre entretus. Ctait un enfer. Plus de 200.000 personnes trouvrent la mort lors de la bataille dOkinawa. Parmi eux, plus de 94.000 taient de simples habitants dOkinawa, et si on ajoute ce chiffre celui des soldats conscrits originaires de lle, le nombre de morts originaires dOkinawa dpasse les 120.000 personnes.

Tmoignages vidos des survivants de la bataille dOkinawa

La bataille dOkinawa a prouv que dans une guerre des temps modernes avec des armes surpuissantes impliquant les populations civiles, ce sont ces dernires qui subissent plus de pertes que les soldats eux-mmes. Afin de transmettre le plus clairement possible aux gnrations futures les tmoignages concernant la vrit et la btise de la guerre vcues par les survivants de la bataille dOkinawa, et afin de contribuer la fondation dune paix durable, le muse prfectoral mmorial de la paix dOkinawa a continu de tenir les archives et de diffuser les tmoignages des survivants depuis son inauguration. lheure actuelle o de nombreuses rgions du monde ne cessent de sembraser, nous pensons quil est ncessaire pour tous les Japonais, mais galement pour les gens du monde entier de prendre connaissance et de partager les tmoignages des survivants, afin de rflchir limportance et aux fondements de la paix. Cest pourquoi nous avons dcid de traduire en plusieurs langues trangres les tmoignages des survivants de la bataille dOkinawa et de diffuser publiquement les vidos de ces derniers.

propos des raisons de la construction du muse prfectoral mmorial de la paix dOkinawa

Fin mars 1945, nos les ont t attaques avec une violence comme encore rarement gale dans lhistoire. Ce vent violent dacier qui sest abattu sur nous pendant 90 jours a dform nos paysages, dtruit la quasi totalit de nos patrimoines culturels et a emport avec lui plus de 200.000 vies. La bataille dOkinawa est la seule bataille terrestre ayant eu lieu sur le territoire japonais et ayant impliqu des populations civiles. Elle fut galement lune des plus grandes batailles de toute la guerre du Pacifique.

La principale caractristique de la bataille dOkinawa consiste dans le fait quil y ait eu plus de morts parmi la population locale que parmi les soldats ; un nombre de morts dpassant les 100.000 victimes. Certaines dentre elles ont t pulvrises par des obus, ou accules et forces au suicide, dautres sont mortes de faim ou victimes de la malaria, et dautres encore sont mme tombes sous le feu de soldats japonais en droute. Okinawa, nous avons donc t marqus dans notre chair par la cruaut et les inepsies de la guerre, dans des proportions qui dpassent limagination.

Cest cette exprience de la guerre qui est lorigine de la naissance de lesprit dOkinawa , n du sentiment grandissant de rsistance des habitants dOkinawa face loppression militaire amricaine.

Lesprit dOkinawa , signifie aimer une culture qui promeut la paix et la foi en lhumanit, qui condamne tout acte pouvant mener une guerre, et qui protge par dessus tout la dignit humaine.

Nous prions donc pour les nombreuses mes sacrifies par la guerre et transmettons clairement aux gnrations futures les enseignements historiques de la bataille dOkinawa. Dans le but denseigner au monde entier nos valeurs, et afin de contribuer la fondation dune paix durable, nous avons rassembl ici un par un les tmoignages des survivants et avons dcid dy construire le muse prfectoral mmorial de la paix dOkinawa.

1975 (en partie modifi au 1er avril 2000)
La prfecture dOkinawa